Inretested?

Besoin d'aide?

Chat with us on WhatsApp
Get More Information

Obtenez plus de Renseignements

Traitement de la perte de cheveux chez les femmes

Bien que la perte des cheveux soit moins fréquente chez les femmes, environ 30% de des femmes subissent une perte de cheveux une fois dans leur vie. En règle générale, la perte de cheveux peut survenir chez 25% des femmes âgées de 35 à 40 ans et 50% des femmes de plus de 40 ans. De plus, la plupart des femmes âgées de 50 à 60 ans peuvent avoir une perte de cheveux due à la ménopause.

Causes et traitement de la perte de cheveux chez les femmes

Causes et traitement de la perte de cheveux chez les femmes

Bien que les principales causes de la chute des cheveux chez la femme soient des facteurs génétiques, différentes raisons telles que les carences en vitamines, les déséquilibres hormonaux, le stress, l'anxiété, les problèmes de thyroïde, l'utilisation de contraceptifs oraux, la grossesse et la ménopause peuvent entraîner la perte de cheveux. En plus de cela, divers traitements d'embellissement appliqués sur les cheveux des femmes peuvent également déclencher ou accélérer le processus de perte de cheveux. Les mêmes procédures de greffe de cheveux utilisées pour les hommes, FUT, FUE et DHI peuvent également être utilisées avec succès pour le traitement de la perte de cheveux chez les femmes.

Causes de la perte des cheveux chez les femmes

Chez 90% des femmes, l'alopécie se présente par une perte diffuse généralisé sur l'ensemble de la chevelure. Et pour les 10% restants, la perte de cheveux est observée sur une zone circonscrite. Cependant, la calvitie complète n'est pas généralement observée, comme c'est le cas chez les hommes, ce qui peut conduire à la découverte tardive de ce problème. Puisque la ligne frontale est principalement protégée chez les femmes et La chute des cheveux progresse sous forme d'amincissement. Elle peut parfois commencer pendant la puberté. Si la perte de cheveux s'accompagne d'irrégularités menstruelles, d'acné et de pilosité corporelle, les valeurs hormonales doivent être vérifiées. Les causes de la perte de cheveux chez les femmes sont divisées en deux types : la perte de cheveux permanente et temporaire. Des raisons génétiques telles que la carence en fer, l'anémie, divers troubles systémiques, un dysfonctionnement de la thyroïde et des troubles hormonaux tels que les ovaires polykystiques peuvent déclencher alopécie androgénique. Les complications post-partum, les maladies fébriles, les complications postopératoires, certains médicaments et le stress sont parmi les principales raisons de l'augmentation temporaire de la perte de cheveux chez les femmes. Par ailleurs, certaines des procédures d'embellissement appliquées par les femmes sont une autre raison qui augmente la perte de cheveux ou diminue leurs qualité. Aussi, Exposer les cheveux à une chaleur intense, teindre les cheveux fréquemment, certains revitalisants capillaires, sèche-cheveux permanents (comme le sèche-cheveux brésilien) peuvent détériorer la qualité des cheveux et provoquer ainsi un amincissement et une chute. garder les cheveux tressés ou les rassembler très étroitement peut également entraîner une perte de cheveux.

Causes de la perte des cheveux chez les femmes
Autres causes de la perte capillaire chez les femmes

Autres causes de la perte capillaire chez les femmes

Le processus de perte de cheveux chez les femmes est beaucoup plus compliqué que chez les hommes et revient sur des différentes raisons. Passer du temps dans des environnements stressants, avoir des troubles d'humeur, les problèmes d'anxiété peuvent tous entraîner la perte des cheveux. Les troubles de l'alimentation, une carence excessive en vitamine A, en zinc et en acides aminés essentiels, des problèmes intestinaux et digestifs et l'anesthésie générale utilisée pandant la churirgie peuvent également être responsables d'une perte capillaire chez les femmes. Le deuxième type de perte de cheveux le plus courant chez les femmes après la perte des cheveux génétique est le télogène effluvium. Alors que normalement 10% des cheveux sur le cuir chevelu sont en phase télogène, dans certains cas, jusqu'à 30 à 50% des follicules pileux entrent dans la phase télogène et commencent à tomber. Telogen effluvium est généralement observé chez les femmes âgées de 30 à 60 ans et peut provoquer une perte de cheveux soudaine et déraisonnable de 150 à 700 cheveux par jour. Ceci est généralement combiné avec l'excrétion génétique. Cette condition peut disparaître spontanément dans 6 mois. Pendant la grossesse, les femmes entrent dans une période chanceuse concernant leurs cheveux. La plupart des femmes auront pandant la période de grossesse des cheveux plus sains qui poussent vite. Cependant, certaines femmes peuvent subir une perte de cheveux due au télogène effluvium trois mois après l'accouchement , ce qui élimine cet excès de cheveux. Bien que le télogène effluvium ne provoque pas de calvitie,mais il provoque un amincissement des cheveux dans les tempes.

Quelles maladies et quels médicaments provoquent la perte de cheveux ?

Les traitements chimiothérapeutiques peuvent provoquer une perte de cheveux beaucoup plus fréquente et sévère appelée «anagène ffl uvium» chez les femmes. Les cheveux commencent à tomber en quelques jours à quelques semaines avec l'utilisation des traitements chimiothérapeutiques , et les femmes peuvent perdre environ 80% à 90% de leurs cheveux. Cependant, avec l'arrêt de son utilisation, les cheveux reviennent à leur état d'origine. Les cheveux repoussent dans la plupart des cas, à l'exception des pertes dues à la radiothérapie L'alopécie areata est une maladie héréditaire, non marquante, auto-immune et l'une des principales maladies responsables de la perte de cheveux chez la femme. Dans cette maladie, la perte de cheveux se produit d'une zone à l'autre. Il peut être observé dans n'importe quelle partie du corps avec des cheveux. Généralement, les cheveux recommencent à pousser après 6 mois ou 1 an. La perte de cheveux peut également survenir chez les femmes en raison de lésions cutanées et d'inflammations. Les traumatismes dus à une blessure et à une inflammation peuvent endommager les follicules pileux, entraînant une perte de cheveux appelée alopécie cicatricielle, qui a deux types distincts. Le premier est dû aux maladies auto-immunes. Le système immunitaire attaque les follicules pileux. Le lupus érythémateux cutané, le lichen planopilaire, l'alopécie fibrosante frontale, la folliculite décalvane, l'acné chéloïde et l'acné nécrosante peuvent tous provoquer la chute des cheveux, mais les cheveux peuvent repousser une fois le problème sous-jacent résolu. Le deuxième type se produit avec une exposition à des traumatismes physiques ou chimiques. Les blessures chimiques, les brûlures, les piqûres d'insectes, les radiations, certaines infections fongiques, les cheveux longs cassants et les maladies dermatologiques inflammatoires telles que le psoriasis, le pityriasis, la morphée, la sclérodermie ou la sarcoïdose peuvent aussi entraîner la perte de cheveux chez les femmes. De plus, une épilation manuelle prolongée due à un inconfort psychologique obsessionnel-compulsif peut entraîner une perte de cheveux irréversible. La perte de cheveux ne doit pas être sous-estimée chez la femme et doit être contrôlée en consultation avec un médecin spécialiste.

Quelles maladies et quels médicaments provoquent la perte de cheveux ?
Perte de cheveux chez les femmes pendant la ménopause

Perte de cheveux chez les femmes pendant la ménopause

À la ménopause, les femmes peuvent subir une perte de cheveux ou leurs cheveux dilués peuvent devenir épais. La raison principale en est le changement des taux d'hormones pendant la ménopause. La diminution des taux d'oestrogène et de progestérone augmente l'hormone masculine et ses effets. De la même manière, la chute des cheveux peut augmenter avec les effets du vieillissement.

pandant la ménopause, les follicules pileux ne peuvent pas être suffisamment nourris et les cheveux commencent à s'amincir. Les cheveux, qui ont des difficultés à pousser, commencent à tomber, surtout sur le dessus de la tête. Lorsque le traitement hormonal est commencé pour les symptômes de la ménopause, l'état des cheveux s'améliore.

Frequently asked questions

  • Comment puis-je vous faire confiance ?

    Toutes nos opérations sont effectuées sous la supervision d'un médecin. Nos représentants parlant votre propre langue seront à votre disposition 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ils ne sont pas des employés de centres d'appels. Nos représentants et nos médecins sont spécialement chargés à suivre avec vous la progression de votre greffe pendant 1 an.

  • Pourquoi Istanbul ?

    La Turquie est devenue la capitale médicale de l'Europe avec sa qualité de médecin et les investissements réalisés dans le domaine médical. À Istanbul, vous pouvez obtenir la meilleure qualité de service pour un tiers du coût.

  • Quelle distance sépare Istanbul de la France ?

    Vous pouvez rejoindre Istanbul en seulement 3,5 heures avec un vol direct depuis la France.

  • La greffe de cheveux prend-elle vraiment si peu de temps ?

    Oui, vous pouvez retourner dans votre pays en seulement 2 jours. Vous pouvez consacrer votre week-end pour réaliser l'intervention .

  • All View

Prenez Contact

Venez visiter notre clinique ou contactez-nous simplement par message Whatsapp à tout moment. Nous sommes impatients de vous lire.